CITYTRIP Irlande : 3 jours

10/03/2019

Hello les voyageurs ! Après une petite absence, on revient de plus belle avec un article sur l'Irlande ! En effet on avait décidé de partir quelques jours en été visiter le Sud Ouest avec la région de Kerry !

On a posé nos valises dans la ville ultra touristique de Killarney, dans une charmante Guest House qui a été aux petits soins avec nous ! Il s'agit de Caseys Homedale.

 

Killarney a tout pour plaire. Située en pleine nature sauvage, elle est à proximité du Parc National de Killarney, sur la route du circuit de l’Anneau du Kerry, et se situe dans un environnement propice aux activités sportives et culturelles !

Si la visite de Killarney est un lieu incontournable pour qui souhaite sillonner le Kerry. Dotée d’un centre-ville charmant à souhait (très fleurit et très coloré), Killarney propose de nombreuses promenades au travers d’un dédale de rues étroites où sont présents quantités de magasins, et échoppes proposant des produits artisanaux. Les Pubs sont également nombreux, et proposent pour la majorité de la musique traditionnelle dès 21h : un régal pour les oreilles !

Jour 1 :

 

Pour ce premier jour, on a décidé de visiter un incontournable : Le Ross Castle ! Une forteresse bâtie autour du XVème siècle par un chef de clan irlandais O’Donoghue Ross, qui régna durant de longues années sur le territoire. Véritable chef d’œuvre de l’architecture médiévale de l’époque, le château de Ross est un témoignage des plus vivaces de l’Histoire médiévale irlandaise.

 

Le château de Ross se visite pour la modique somme de 6€ par personne.

 

Le mobilier au sein du château possède des pièces tout à fait unique, dont de nombreux buffets et tables en chêne datant du XVIème siècle. Ne les ratez surtout pas : ce sont des merveilles d’ébénisterie !

 

L'après-midi, escapade en pleine nature pour visiter les Torc Waterfall ! Une superbe cascade située en plein cœur du Parc National de Killarney. Située dans une des forêts sauvages du parc, la cascade, et ses chutes sont des plus impressionnantes. Le site est particulièrement fréquenté par les touristes dont la Torc Waterfall fait partie des lieux incontournables à visiter lors du circuit du Ring of Kerry.

En fin d'après-midi, visite d'un manoir : La Muckross House ! Bâti en 1843, le manoir a été construit dans un pur style “Tudor” et se compose de pas moins de 65 pièces ! La maison est aujourd’hui ouverte au public, et vous donnera la possibilité de la découvrir sous toutes ses facettes ! Ainsi, des visites guidées vous permettront d’explorer le meilleur du manoir et des jardins, et vous aurez même la possibilité de goûter à la cuisine locale, en vous rendant au sein des anciennes écuries, aujourd’hui reconverties en restaurant. Le jardin est assez atypique avec ses bassins japonais, ses rhododendrons, et ses arbres exotiques. De quoi faire une jolie balade, dépaysante et relaxante !

Vous aurez peut être même l'occasion comme nous de croiser un renard se balader dans les jardins !

Le soir pour le diner, on s'arrête chez The PorterHouse à Killarney, une excellente adresse pour manger !

Jour 2 :

 

Réveil matinal pour nous car un peu de route nous attend ! Et rouler en Irlande ce n'est pas de tout repos rien qu'avec la conduite à gauche ! Direction la péninsule de Dingle pour rencontrer un personnage emblématique ! Il s'agit de Fungie ! Fungie est le surnom donné à un dauphin, ayant élu domicile depuis 1984 au large de la ville de Dingle. Devenu une mascotte, il attire les touristes qui tentent de l'apercevoir. Des promenades en bateau sont spécialement organisées pour l'approcher comme Dingle Dolphin Boat Tours.

 

On a choisi le speed boat pour 16€ avec 1h de navigation et si notre ami ne se montre pas, vous êtes remboursé ! Le temps était assez agité avec une fine pluie mais on avait tellement hâte de le rencontrer, en attendant de l'apercevoir, nous avons fait le tour des falaises et des grottes de la péninsule.

 

Après quelques minutes de navigation, ça y est on le voit, un peu timide il fallait être attentif et réactif ! D'habitude il joue même avec les bateaux en surgissant par surprise mais apparemment il y avait la présence d'un autre dauphin qui l'intéressait ! On a pu tout de même le voir de très près grâce au speed boat et faire une petite balade en sa compagnie ! 

Après cette petite heure de navigation, il est temps pour nous de trouver une bonne adresse pour un bon petit déjeuner, et pour cela on vous conseille le Chowder Cafe pour leurs pancakes si divins !

Direction ensuite les routes sinueuses et falaises de la péninsule, à la recherche des paysages typiques de l'Irlande ! Nous voilà arrivés à Dunquin, petit village de la Péninsule de Dingle. Installé en plein coeur du Gaeltacht, une région où l’on parle encore le gaélique, Dunquin vit au rythme du tourisme et des marées. Ravissant, il fait partie de ces coins authentiques, où vous découvrirez ce qu’est le réel quotidien des villages côtiers irlandais.

Dunquin ne possède pas à proprement parler de sites touristiques au cœur de son village à l’exception de son port étonnant. Réputé pour son charme et la vue exceptionnelle qu’il offre sur la baie, et l’océan ! Port de départ pour atteindre Blasket Island, le lieu est magique, et vaut vraiment le détour si vous êtes en voiture ! Surtout, profitez de la vue ! Le port de Dunquin est loin d’être grand, mais se reconnait très facilement grâce à son accès légèrement bétonné, en lacets géométriques.

Sur le chemin on s'arrête à une plage assez sauvage et désertique, il s'agit de Coumeenoole Beach. Que vous soyez surfeur, promeneur, ou simple baigneur, la plage de Coumeenoole est un petit bijou qui ravira tout les amateurs de paysages sauvages.

 

Autre plage de la péninsule de Dingle, Inch Beach : une gigantesque plage irlandaise où il est agréable de se promener. Son spectacle est tout simplement fascinant : s’étirant sur plusieurs kilomètres. Sable fin trempé par les marées, eau turquoise virant au bleu profond… Cette plage est avant tout un lieu unique pour les promeneurs et les surfeurs. A faire absolument.

 

Jour 3 :

 

Pour ce troisième et dernier jour, c'est une randonnée qui nous attends dans la Vallée du Gap of Dunloe : il s’agit d’un passage entre les montagnes qui permet de surplomber une vallée située tout près de Killarney. Si vous désirez vous y aventurer le temps d’une balade, vous pourrez admirer de magnifiques lacs situés au pied des montagnes, ainsi qu’une succession de prairie habitées de moutons et de chevaux sauvages.

 

La vallée de Gap of Dunloe se situe en plein cœur du Killarney National Park, un superbe parc naturel de 10 000 Hectares d’espaces sauvages.

Il permet d’avoir accès à un panorama absolument somptueux, qui vous fera dominer la Black Valley, ainsi que l’Upper Lake, un lac local réputé pour sa beauté sauvage.

 

Pour ce qui est de la promenade en elle-même, sachez qu’il est possible de se promener en calèche. Les prix sont assez chers, et honnêtement je crois que c'est la première fois que j'ai vu des chevaux aussi mal entretenus et traités. J'ai été particulièrement choquée par le nombre de personnes sur une calèche, certes les chevaux d'Irlande qui sont des Irish Cob, la race nationale, sont assez robustes mais 6 personnes sur une calèche tirée par un seul cheval non ! Des balades à cheval sont aussi proposées, et la c'est le plus choquant ! Une selle juste posée sur le dos du cheval sans protection ni tapis, les touristes qui chevauchent sans bombes et un bâton en guise de cravache ! 

C'est donc sans hésitation qu'on a découvert la vallée à pieds !

L'après -midi direction l'aéroport pour quitter ce merveilleux pays qu'est l'Irlande ! On y retournera surement pour découvrir cette fois la capitale Dublin !

 

Voilà pour cet article qui on espère vous aura donné envie de découvrir cette partie de l'Irlande, si sauvage et mystérieuse !

 

Bisous les voyageurs !

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

© 2017 par 2French1Trip. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now