ROADTRIP FRANCE - STEP 9 - Vallon Pont d'Arc

05/12/2017

Hello les voyageurs !

 

On termine notre série d'articles sur notre roadtrip de France avec notre dernière étape : l'Ardèche et plus précisément Vallon Pont d'Arc.

On avait hâte de découvrir l'Ardèche, avec son relief, ses gorges et pour retrouver encore une fois la nature à l'état pur ! Pour profiter un maximum de Vallon Pont d'Arc, on a décidé de loger à l'hôtel Le Belvédère ; situé dans les gorges de l'Ardèche, à seulement 5 km du village de Vallon Pont d'Arc et à 2 minutes de marche du Pont d'Arc et de ses plages. Les chambres sont très confortables et décorées avec goût, le personnel est très accueillant et toujours prêt à vous renseigner. Cet hôtel dispose également d'une piscine et d'un restaurant. Vous pouvez comme nous arriver tard dans la nuit si vous avez beaucoup de route, la réception vous donnera au préalable un code afin d'ouvrir la porte et votre chambre sera déjà ouverte.

 

Après une bonne nuit de sommeil, on se renseigne sur les agences de location de canoë pour descendre les gorges. La réception nous a recommandé l'un de leur partenaire Aigue Vive et on a pu directement réserver auprès d'eux pour le lendemain. Plusieurs formules vous sont proposées : 8km, 13km, 24km ou 32km sur une journée, et vous rejoindrez à chaque fois un bivouac pour faire une petite pause. Joachim voulait choisir 32km (haha) mais étant donné que l'on avait encore jamais fait de canoë, on a décidé d'être raisonnable (ou pas) et choisir la descente de 24km. Une fois arrivé à la fin du parcours, une navette vous attend pour vous déposer à votre hôtel. 

 

Mais avant cette journée sportive, on part découvrir le fameux Pont d'Arc : il est plus qu’un pont naturel, il est un véritable monument et le symbole des célèbres Gorges de l’Ardèche. Le Pont d’Arc est un site classé depuis 1982, dans un périmètre qui va bien au delà de l’arche naturelle. En aval du Pont d’Arc débutent les célèbres Gorges de l’Ardèche, sauvages et impressionnantes, que des milliers de touristes ont le plaisir de descendre en canoë chaque année. En amont, Vallon-Pont-d’Arc est un village paisible l’hiver et relativement animé l’été.

Étant à 2 min à pied de ce petit bijou de la nature, on découvre les petites plages aménagées tout autour de cette arche. Si on peut vous donner un conseil, allez-y tôt car en plein mois d'Août ce site est très fréquenté. Vous pourrez nager dans une eau très agréable, attention toutefois aux nombreux canoës qui passent près de vous ! Vous pourrez également explorer à la nage cette arche, escalader pour prendre de la hauteur et pourquoi pas comme Joachim, sauter d'une des falaises.

 

Après cette après-midi "bronzette", on se prépare pour aller flâner dans le village de Vallon Pont d'Arc ! S'agissant d'un village toutefois bien animé en été avec 30 000 touristes, un parking (payant) est à disposition pour garer votre voiture et découvrir ce village à pieds. Vous découvrirez des petites ruelles à explorer, différentes boutiques artisanales et restaurants.

 

Tous les mardis soirs, les estivants investissent le marché nocturne. Si vous êtes du matin, le marché du jeudi est fait pour vous avec d’avantage de producteurs locaux.

 

Pour dîner, on s'arrête Chez Léon ! Des plats délicieux et très copieux, pour le dessert vous pouvez vous rendre chez Les Glaces de Léon, pour une petite glace artisanale ou une petite crêpe en cornet.

 

 

Le lendemain, une grosse journée nous attendait mais la météo n'était pas au rendez-vous ! Une température tout de même agréable mais une pluie battante, la descente des gorges s'annonçait très marrante ! On est accueillis par un instructeur qui nous explique un peu le déroulement de la descente, les bivouacs et leurs distances et l'heure à laquelle la navette nous attend.

Une fois toutes nos affaires déposées dans le bidon, c'est partit pour 24km de descente des gorges ! N'ayant jamais fait de canoë ensemble et ayant un canoë en commun, on a du trouver notre rythme pour bien avancer ! Au bout de 10 min j'avais déjà mal au bras, j’admets que Joachim a fait tout le boulot (le pauvre) ! Après s'être pris de nombreux rochers et s'être retourné 2 fois (aie) on parvient enfin à la fin du parcours en 2h alors qu'il est censé être terminé en 4h (haha) ! Mais c'est sans compter les poses effectuées aux différents bivouacs, ce qu'on a pas fait vu la pluie battante durant toute la descente ! Si vous êtes débutants en canoë ou encore avec vos enfants, on vous conseille la descente de 8 ou 13km, on a pu tout de même admirer la beauté des gorges tout au long.

 

 

On suppose que la photo ci-dessus vous a fait bien rire ! On voit très bien l'effort procuré par Joachim pendant que moi, je me la coule douce (haha) !

Après cette journée mouvementée, la navette nous dépose à l'hôtel et direction une visite à ne pas rater ! 

 

Vallon Pont d'Arc est aussi connue pour la grotte Chauvet inscrite à l’Unesco en 2014. Elle est interdite d’accès depuis sa découverte mais depuis avril 2015, vous pouvez découvrir sa « copie conforme » baptisée la Caverne du Pont d’Arc ! Vous ne regretterez pas cet inoubliable voyage préhistorique il y a 36 000 ans. Il est impératif de réserver votre billet sur Internet ici, pour 15€ par adulte et 10€ pour les 10-17 ans, vous avez accès au site complet et également à une visite guidée en 3 langues ou une visite guidée avec un audioguide disponible en 10 langues. Ce qui est super, c'est qu'en été le site est ouvert jusqu'à 22h30 ! Sur votre billet, il sera indiqué d'arriver 30 min avant l'heure de votre visite et on vous conseille de respecter cette indication car on s'est dit aussi "on aura le temps", sauf qu'il y a effectivement un bon bout de chemin à faire à pieds avant d'arriver à la caverne (on a dû courir haha).

 

La visite commence ! Dans une grotte profonde, les premiers artistes de l’histoire de l’Humanité ont peint un chef d’œuvre : des chevaux, des lions, des rhinocéros et bien d’autres animaux saisis sur le vif, courant, chassant ou s’affrontant.

36 000 ans plus tard, des scientifiques, des ingénieurs et des artistes ont réalisé un exploit unique au monde, ils ont reconstitué cette grotte originale : la Caverne du Pont d’Arc, rendant visible cet extraordinaire ensemble de peintures et gravures, et perceptible l’émotion qui a frappé les découvreurs de la grotte il y a vingt ans.

En pénétrant dans la caverne, au milieu des stalagmites et stalactites, vous découvrez l’univers qui a été celui des hommes et des femmes d’il y a 36 000 ans. 
 

Dans un jeu d’ombres et de lumières qui anime les parois, les œuvres se révèlent, des centaines d’animaux, de quinze espèces différentes apparaissent. Peint à l’ocre rouge, gravé au silex, tracé au doigt ou au fusain, vous découvrirez les techniques de l’estompe et de la perspective maîtrisées. 


Pendant une heure, vous déambulerez sur une passerelle ponctuée de 10 stations d’observation et découvrez les 27 panneaux de la caverne.

Votre visite se termine par la grande fresque des lions, panneau monumental de douze mètres de long d’où surgissent 92 animaux en mouvement.

 

 

 

Après l’émotion, l’explication !
Après avoir admiré la caverne, continuez à explorer l’univers préhistorique dans la Galerie de l’Aurignacien. Film immersif, bornes tactiles, rhinocéros laineux, mammouths, mégacéros et autres bisons des steppes naturalisés vous invitent à découvrir l’environnement, la faune et la flore connus des hommes et des femmes qui vivaient sur le territoire de la Caverne il y a 36 000 ans.

 

Après cette visite enrichissante, direction le village pour manger un bout et retourner nous reposer à l'hôtel, une ultime dernière étape nous attend la matinée avant de retrouver notre très chère Moselle !

 

Et c'est dans la ville de La Roque-Sur-Cèze qu'on fait halte sur le chemin du retour pour aller admirer les fameuses Cascades du Sautadet ! Au pied d'un des plus beaux village de France, la rivière Cèze a modelé un plateau de calcaire pour donner naissance aux Cascades du Sautadet. Il s'agit de l'un des sites naturels incontournables de la région et c'est le lent travail d’érosion de la Cèze qui a donné naissance à des cavités appelées «Marmites de géants». Au départ du parking (payant en saison estivale), un sentier longe les cascades jusqu'à une plage de galets. ATTENTION ! Les remous interdisent rigoureusement la baignade, qui est toutefois autorisée en aval du site, là où la Cèze reprend son cours normal. On profite de cette matinée bien ensoleillée pour bronzer et se baigner dans les petites cascades ou jacuzzis naturels

 

Et voilà pour ce très beau roadtrip où on a pu découvrir d'un peu plus près notre belle France ! Au final, parfois on a pas besoin d'aller si loin pour trouver des trésors cachés et admirer ce que la nature a à nous offrir. Il y a encore beaucoup de choses à découvrir en France et on ne s'arrêtera pas là, on compte bien prochainement quand le temps sera plus doux, découvrir la côte Ouest  ! 

 

En attendant, on vous partagera prochainement un article sur une destination plus exotique, histoire d'oublier un peu le froid et la neige !

 

Bisous les voyageurs !

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

© 2017 par 2French1Trip. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now